Nicolas Joly : “Dans le vin, la biodynamie est en train de devenir une marque”

La biodynamie : marketing ou véritable conviction ? En quoi consiste ce courant qui se développe de plus en plus chez les plus grands domaines viticoles comme les moins connus. Quel est son prix ? Et la limite de ses labels de certification ? Les explications de Nicolas Joly, propriétaire du célèbre domaine la Coulée de Serrant dans le Val de Loire et fervent défenseur de la biodynamie.

Helene Dupuy des Echos | Le 17/04/2015

Vidéo des Echos ici

 

 

Un commentaire sur “Nicolas Joly : “Dans le vin, la biodynamie est en train de devenir une marque”

  1. Netvin says:

    Depuis quelques années l’agriculture biologique est de plus en plus plébiscitée, nous assistons à une réelle volonté de retour aux sources de la part des consommateurs français et européens.

    Et le vin ne fait pas exception, des cuvées sont maintenant produites en biodynamie, issus d’une l’agriculture raisonnée. Ici pas de pesticides de synthèse, pas d’engrais chimiques, et pas d’OGM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.